maître gims sans lunette,
balmain paris hair extensions,Nicolas Sarkozy clôt le conseil national des Républicains,lunette de soleil pas cher,
lunette de vue carrera

Nicolas Sarkozy clôt le conseil national des Républicains

Finalement, il n’aura rien annoncé de nouveau. Immigration, laïcité, « racines chrétiennes »… Nicolas Sarkozy, président des Républicains,lunette de soleil ray ban, a clos dimanche 14 février le conseil national de son parti par un discours très général, et très à droite, reprenant les thèmes qu’il a pour habitude de décliner, comme le soulignent les envoyés spéciaux du Monde. Sarkozy nous avait promis un discours marquant. Pour le moment, il fait un résumé de toutes ses thématiques depuis un an et demi— Matgoa (@Matgoa) Immigration,lunettes de soleil femme, laïcité,Nicolas Sarkozy clôt le conseil national des Républicains, "racines chrétiennes" : Comme prévu, discours très à droite de Sarkozy au #CNLR— AlexLemarie (@Alexandre Lemarié) « Nous sommes de droite » Plus tôt dans la journée, c’est le discours offensif de Laurent Wauquiez qui a obtenu l’ovation des conseillers nationaux présents. « Ce n’est pas à la France de s’adapter aux étrangers, c’est aux étrangers de s’adapter à la France », a lancé le numéro deux du parti,Nicolas Sarkozy clôt le conseil national des Républicains, à la tribune, mettant en garde contre la situation du « pays en train de se défaire ». « Nous sommes de droite, nous n’avons pas à nous en excuser », a ajouté le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes. « Il ne s’agit pas seulement de la conquête du pouvoir mais de quelque chose de plus profond. (…) Il y a un danger de délitement culturel et politique. » Un discours que n’a pas manqué de moquer Jean-Pierre Raffarin, ex-président du Conseil national remplacé samedi par Luc Chatel, ironisant sur un « discours enflammé mais un peu clivant » et proposant d’offrir à M. Wauquiez « le ministère de la fraternité ». Le conseil national s’achève,lunette pas cher, mais le week-end continue pour Les Républicains. Nicolas Sarkozy sera en effet l’invité du 20 heures de TF1, alors que Jean-François Copé prendra place à la même heure sur le plateau de France 2. Où il pourrait bien annoncer sa candidature à la primaire. Lire aussi   L’autorité de Nicolas Sarkozy contestée au conseil national des Républicains A droite, 2 annonces attendues ce soir : Raffarin doit officialiser son soutien à Juppé + Copé devrait déclarer sa candidature à la primaire— AlexLemarie (@Alexandre Lemarié)

廣告