Pour le consommateur indien, le casse-tête de la TVA « unique »

« Un pays, une taxe », telle était la promesse de campagne de Narendra Modi en 2014. L’aspirant premier ministre de l’Inde,adidas yeezy boost v2, issu de la droite nationaliste libérale hindoue, se faisait fort de simplifier la vie des entreprises en instaurant une taxe sur les biens et services (GST) unique dans tout le pays. Deux ans et demi plus tard, ce projet a pris des allures d’usine à gaz. Jeudi 3 novembre, la commission ad hoc réunissant le ministère fédéral des finances et les ministres des finances des vingt-neuf Etats de l’Union indienne a annoncé que cette sorte de nouvelle TVA serait certes la même pour tout le monde, faisant tomber les barrières fiscales qui entravent actuellement la circulation des biens et des services dans le sous-continent. Cependant, de nombreux taux vont être mis en place afin d’éviter que le coût du panier de la ménagère ne s’envole. « Un pays, beaucoup de taxes », a dénoncé en manchette le quotidien DNA. La GST, dont le principe a été voté au mois d’août, après plus d’un an de débats ralentis par l’obstruction parlementaire de l’opposition, a été promulguée par le président Pranab Mukherjee début septembre, le minimum requis de seize ratifications dans les Etats fédérés ayant été alors atteint. Elle entrera en vigueur lors de la prochaine année fiscale, qui démarrera le 1er avril 2017. Très attendue par les milieux d’affaires, elle devrait rester dans l’histoire comme la réforme économique majeure du quinquennat de M. Modi, qui espère augmenter ainsi de un ou deux points la croissance du PIB de l’Inde (7,oakley crosshair,6 % l’an passé). Elle est sans doute la plus importante depuis les lois de libéralisation de l’économie adoptées à l’initiative du Parti du Congrès, au début des années 1990. La GST aura deux taux « standards »,monture chanel, 12 % et 18 %, afin de limiter son effet sur le niveau général de l’inflation, explique le ministre des finances, Arun Jaitley. Il ne s’agirait pas, en effet, d’effacer comme…

廣告